Le maintien à domicile nécessite un éclairage adapté, ni trop faible, ni trop fort.

Mieux éclairer pour faciliter l'accessibilité

L’éclairage uniforme des lieux de passage et des pièces de vie est un des alliés du maintien à domicile. Une bonne visibilité réduit les risques de chute tout en participant au confort des personnes âgées.


Gérer les contrastes

Un éclairage adapté au maintien à domicile est un éclairage uniforme. Ni trop faible pour ne laisser aucune zone dans la pénombre, ni trop fort pour ne pas éblouir. Surtout, son intensité doit être constante d'une pièce à l'autre afin d'éviter les effets de contraste, propices à l'aveuglement.

Il est souvent judicieux d'adjoindre à l'obligatoire plafonnier des appliques murales qui fournissent un éclairage indirect complémentaire.


Éclairer partout

Les lieux de passage, tels que les couloirs et les escaliers, doivent être soigneusement éclairés tout au long de leur parcours.
Les normes électriques imposent également de mettre un plafonnier dans chaque pièce de la maison. Des veilleuses disposées dans la chambre ou sur le chemin d'accès aux toilettes permettent de renforcer le confort et la sécurité.

Non négligeable, le bon éclairage des placards
et autres penderies facilite le rangement, tandis que celui des installations de cuisine participe à la sécurité.


Des commandes ergonomiques

Les interrupteurs sont situés près des portes pour faciliter les déplacements. Un va-et-vient est installé à chaque bout des couloirs ou des escaliers afin de maximiser la sécurité. Des lampes à déclenchement automatique à l'entrée de la maison ou dans les couloirs évitent de tâtonner à la recherche de l'interrupteur avec tous les risques de chute que cela représente.

Les sources de lumière dont on peut régler l'intensité sont également particulièrement conseillées ; éviter les lampes dont les variateurs de lumière sont au ras du sol.


Aller plus loin

Quelles sont les stratégies à suivre pour limiter les conséquences du vieillissement sur l'exposition aux risques routiers et domestiques ?
Conseils, témoignages et propos d'experts sont réunis dans un ouvrage de référence.
Télécharger le guide (88 pages) au format PDF (2,7 Mo).
Chambre
Dormir sur ses deux oreilles

Literie, penderie... Découvrez une chambre ergonomique.> Voir
Autodiagnostic
Votre maison est-elle
bien adaptée ?

10 questions clés pour
diagnostiquer son
aménagement. > Lire
Autonome
mais pas seul(e)
SERELIA téléassistance MAIF :

préserver sereinement
son autonomie. > Lire
Bien assuré, bien aidé
Organisation vie
pratique :

la prestation services
la personne de
la MAIF. > Lire


En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance du site, à optimiser votre navigation et à vous proposer des offres et services personnalisés. En savoir plus et paramétrer les cookies