Qu’est-ce que maintien à domicile ?

Au soir de leur vie, les personnes du troisième âge ont besoin de plus d’attention de la part de leurs proches. Pour mieux protéger leurs parents, d’aucuns choisissent l’option d’un hébergement dans les maisons de retraite, d’autres préfèrent le maintien à domicile. Cet article apporte quelques précisions sur cette seconde alternative.

Que peut-on comprendre par le maintien à domicile ?

En règle générale, la plupart des personnes âgées préfèrent le maintien à domicile au détriment de la vie dans un pensionnat. C’est une préférence de ces dernières de rester chez eux plutôt que de recourir à un établissement spécialisé ou à une maison de retraite. Cette forme d’hébergement des personnes âgées nécessite des aides financières, matérielles et humaines.

Il faudrait également que les personnes concernées subviennent à leurs besoins économiques et s’adaptent à leur condition physique et à la routine quotidienne. En dehors des subventions de la famille, l’État aide aussi les personnes âgées à travers certaines aides économiques.

Qu'est-ce que maintien à domicile ?

Il s’agit par exemple des caisses de retraite, des complémentaires de santé, des aides fiscales, de l’aide-ménagère à domicile et des aides extralégales. Toutes ces subventions étatiques visent à faciliter le train de vie des personnes âgées dans le maintien à domicile. À part ces avantages étatiques, le maintien à domicile offre plusieurs avantages lucratifs.

Les retombées du maintien à domicile

Outre les financements qu’il obtient, le maintien à domicile est aussi moins onéreux que la souscription à la maison de retraite. Il permet de couvrir toutes les dépenses liées à l’entretien, à l’assistance et aux soins médicaux.

Le maintien à domicile favorise également l’autonomie des personnes et leur permet d’avoir une bonne estime de soi. Cette dernière constitue un important avantage psychologique pour le bon vieillissement des personnes âgées. Le maintien à domicile se trouve être très avantageux du point de vue lucratif, étatique et psychologique pour une personne du troisième âge.

Toutefois, ce mode d’hébergement exige un niveau de santé optimale et une stabilité dans la dépendance. Le logement de la personne âgée doit être aménagé. Un budget colossal est aussi nécessaire tout comme une disponibilité presque permanente des proches pour que la personne se sente bien. Pour un maintien à domicile efficace, il faudrait effectuer les choix en fonction des goûts du parent âgé.

En somme, pour prendre soin d’un parent, plusieurs options de maintiens sont disponibles. Bien que le maintien à domicile s’avère plus adapté, ses limites ne sont pas à négliger.